Les Amis du Sangria et de l’Aquila

Voyage initiatique aux Anglo-Normandes – Récit de Raymond – été 2016

Cliquer sur chaque image pour agrandir, lire le récit et voir les aquarelles.

Anglo-Normandes-1

Voyage initiatique aux Anglo-normandes ( Channel Islands )

Deux Sangria « ELSEWHERE » « BISCOT » et un Dufour ami décident de se rejoindre aux îles Anglo-Normandes. Sur l’île de Guernsey à St Peters-Port pour une rencontre exotique

Récit, aquarelles et photos sont de source « ELSEWHERE »

Pour l’équipage d’« ELSEWHERE » le skipper, seul est expérimenté accompagné d’un couple de novices abordant ce genre de croisière pour la première fois. L’expérience se limitant à quelques encablures des côtes maritimes ou en navigation dans les eaux intérieures de la France.

Préparation du voyage:

Pour les novices :

Préparation de longue date des conditions de ce voyage d’initiation : Cartographie, plan de navigation, horaire des marées, les courants de marées, accès aux différents ports d’escales en fonction de leurs ouvertures, consignes de sécurité, armement d’un navire pour ce genre de déplacement (semi hauturier), la V.H.F. trousse médicale et encore……..

Pour le propriétaire :

Achat la veille du départ d’un GPS traceur « Humminbird Helix 7 » pour le comparer avec le Garmin « GPSMAP 276C » le vieux compagnon de route du skipper toujours en bon état. (le GPS pas le skipper cela s’entend).

La croisière s’amuse

Départ de Primel Trégastel en baie de Morlaix pour Perros-Guirec. « trajet de 22 nm »

Il faut préciser que cette croisière débute la première semaine de septembre.

Pour assurer la cohésion de cet équipage une escale est prévue à Perros-Guirec avec un repli possible au port de Trébeurden situé à mi-distance.

Avitaillement contrôle des bagages pour éliminer le superflu consignes de sécurité (encore).

Prise de la météo, Tenue du livre de bord, départ à l’étale de basse mer, tout se passe bien, consignes de sécurité (rappel) mise en pratique des connaissances théoriques acquises ; pas de malaises, les points remarquables de la côte : Clocher de Plougasnou, rochers de la Méloine et ses phoques gris résidents à l’année. Port de Trébeurden et son grand immeuble comme point d’amer, phare des Triagoz, le Radôme de Pleumeur-Bodou, la bouée de Bar Ar Gall, les Sept Iles, la côte de Granit rose avec le phare de Ploumanac’h et l’attente au mouillage pour accéder à l’ouverture du port de Perros Guirec…aventure à suivre….

Anglo-Normandes-2

« Amis lecteurs, pour de plus amples détails sur ces points remarquables, je vous invite à consulter votre navigateur internet » Raymond

Escale à Perros-Guirec :

Nous sommes en fin de saison (début septembre) un seul restaurant pour nous accueillir

Bilan de cette première : On continue le voyage.

Première nuit sur un SANGRIA (pour les novices).

Une traversée transmanche (Enfin ! il faut ne pas exagérer !)

Consultation météo, départ dès l’ouverture de la porte du bassin :

C’est tout droit cap 44°, distance 51 nm. Un regard sur l’île Tomé avec commentaires sur son histoire et, direction la haute mer……..

Au revoir la côte, bonjour les Roches Douvres, le point par transfert d’amer ! ( pour vérifier le GPS !). L’erreur relevée est inférieure à un quart de miles. Les novices, malgré les difficultés, descendent à la table à cartes et se concentrent sur les tracés (No comment)

Puis;….Gernsey se devine à l’horizon.

Coucher de soleil en mer, extase du barreur qui en oublie de garder le cap ! Allumage des feux de route situé en haut du mât qui éclairent de ce fait la girouette.

Phare des Hanois, identification des périodes d’allumages et d’extinctions grâce au livre des feux, route à suivre en fonction des courants, pour l’heure on prendre le cap vers Les Hanois, nous sommes bien avant la pleine mer.

Et de nouveau, les conseils et les consignes de sécurités pour la navigation de nuit.

Déviation du bateau vers l’est résultant des courants, puis recherche et identification du feu à secteur de St Martins Point. Celui-ci est repéré de couleur rouge ; puis passe au jaune (magique pour le barreur novice).

Vue de nuit sur « Castle Cornet », entrée dans le port, puis Marina Beaucette ouverte. (marée haute) comme prévu

Anglo-Normandes-3Guernsey  Arrivée:

Minuit, heures française le bateau est amarré. Une bonne « ale » bien méritée dans un « Pub » normalement ouvert (nous ne sommes plus en Bretagne) et bien animé par les locaux avant d’aller se reposer.

Guernsey  réveil:

Petit déjeuner à la bretonne grâce aux provisions embarquées. Lieux de commodités à faire pâlir tous ce que nous avons chez nous, dans la plupart de nos ports, formalités administratives, prêts pour la découverte.de la ville pour nos novices.

Découverte de ST Peters Port :

Boîte à billets (attention, livres de Guernsey non échangeables hors du Bailiwick of Guernsey. Dépliants touristiques et renseignements au « Guernsey information centrer » Gare routière pour les futurs déplacements en bus « Routes and times tables », nourriture chez Marks and Spencer (Cheddar et légumes sous cellophane) et découverte du centre-ville.

Balade pédestre en Guernsey :

De « St Peters to Petit Bot Bay ».par le chemin côtier

Le chemin côtier commence à « La Valette Bathing Pools » une vue magnifique au point de vue « The Ozanne Steps » Pour un courageux, c’est une baignade sur la plage de « Fermain Beach » Puis, poursuite de la ballade jusqu’à « Petit Port » et retour par les routes intérieures

Deuxième jour :

Arrivée du restant de la flotte :

Retrouvailles.

Tourisme en ville

Visite de « Hauteville House », Comme tout touriste français, un pèlerinage s’impose en ce lieu mythique. C’est ici que Victor Hugo vivra en exil de 1856 à 1870, y écrivant de nombreux ouvrages.

Midi l’heure du coup de canon quotidien tiré de « Castle Cornet »

Et avant de rejoindre les bateaux, arrêt pour l’achat de barquettes de crabe prêt à la dégustation : c’est où ? À l’odeur c’est là ! Retour au port pour le repas du midi

Récit de Raymond

 

Sangriaquilamis