Saint-Denis d’Oléron les 24, 25 et 26 juin 2005
Comme annoncé depuis quelques temps, le rassemblement de La Rochelle a bien eu lieu les 24, 25 et 26 juin. Il était organisé par Jean Claude Larousse sur PEN HOAT. Tous les Sangriamis de Vendée, de Charente Maritime et d’ailleurs étaient invités à y participer.

étaient présents

nom et prénom bateau port d’attache
LAROUSSE Jean-Claude et Andrée PEN HOAT La Rochelle (17)
CHAUVEAU Thierry et Dominique NAZARE III La Rochelle (17)
HUON Bruno et HAMON Françoise SOIZICK La Rochelle (17)
Pierre et Sophie CHARLY DROOP Soubise (17)
LACOMBE Pierre et son fils MAD AVEL Marans (17)
TALLANDIER Jean-Paul et Mimie de JAN-NO étaient venus sans leur bateau resté en Bretagne

 d’ailleurs, les voici ……
vous remarquerez au passage leur beau tee-shirt !

rass_lr05_132

rappel du programme

Vendredi 24 juin
Arrivée le soir des premiers participants. Jean-Claude Larousse sera présent pour accueillir les premiers arrivants. A noter que la pleine mer est a 19 h 35 et que votre arrivée est possible entre 16 h 35 et 22 h 35, pour passer le seuil à + 1,5 m. Ceux qui le désirent pourront rejoindre le port de Saint Denis pour la fin de soirée. La marée haute est a 19 h 35, ce qui permet de passer le seuil à + 1,50 m à partir de 16 h 30. Jean-Claude sera présent pour l’arrivée des premiers invités.

Samedi 25 juin
Arrivée des participants suivants le lendemain avec la pleine mer à 8 h 09. Votre arrivée est possible entre 5 h 09 et 11h 09 pour passer le seuil. Dépêchez-vous d’arriver si vous souhaitez faire le marché de Saint Denis à 800 m des pontons. Toute la journée nous ferons connaissance sur le ponton des visiteurs. Ce ponton, que je connais bien, est bien fréquenté et exotique avec des Anglais à cette époque de l’année. Le midi casse-croûte sur les bateaux. Ceux qui voudront profiter de la plage, vous prenez votre serviette de bain et vous faites 150 m, vous y êtes. Vous pouvez également louer des vélos dans la rue qui mène au marché et faire une ballade dans l’île. Le soir nous avons la possibilité de faire une moule frites au restaurant “Royal Moule” en terrasse avec une Sangria en avant-première.

Dimanche 26 juin
Rien n’est spécialement prévu pour cette journée. Le marché est encore présent à Saint Denis le matin. Pourquoi pas une course d’annexe comme à Locmiquélic après le casse-croûte du midi sur les bateaux au ponton. La course d’annexe pourra être, a l’inverse de Locmiquélic, humide dans une eau profonde de…1 mètre. Le temps le permettra certainement. Ceux qui sont pressés de reprendre le boulot peuvent repartir en matinée de 6 h à midi pour une pleine mer à 9 h 06 ou repartir en flottille vers La Rochelle le dimanche soir, la pleine mer est à 21h 30.

Alors ? c’était comment
récit et photos de Jean-Claude Larousse

rass_lr05_136

Le port était plein comme un œuf. De nombreux plaisanciers avaient choisi de passer le week-end dans les îles où il fait plus frais. Le soleil était au rendez vous. Un petit tour au marché local a permis de compléter l’avitaillement. Quelques-uns ont fait trempette, d’autres comme Bruno, Françoise et Vincent, ont pêché à pied quelques araignées et étrilles. Pendant ce samedi, les va et vient entre Sangria ont entretenu les conciliabules des uns et des autres.
Certains comme Pierre et Sophie ont fait une sieste réparatrice avec leur petite Marine (14 mois). C’est certainement eux qu’il faut féliciter: Ils sont partis par la route depuis Bordeaux pour Soubise (embouchure de la Charente) et ont appareillé vendredi soir pour le mouillage de l’île d’Aix pour y passer la nuit. Samedi matin, départ à 6 heures pour Saint Denis pour une arrivée vers 10 heures.
Le soir, tout ce petit monde (13 personnes) s’est dirigé vers le restaurant “Royal Moules” pour un casse croûte réparateur avec bien sûr une Sangria pour commencer.
Le lendemain matin, dimanche, les discussions ont continué tandis que certains appareillaient pour regagner leur ponton.
En résumé : Fameux week-end. Nous recommencerons. Sur le continent cette fois, ou peut être sur l’île de Ré au mouillage de la Patache ? Merci à tous de votre participation.

et maintenant quelques photos

rass_lr05_110

Pierre Lacombe et son fils sur MAD AVEL

 rass_lr05_123

Sophie, Pierre et Marine  sur CHARLIE DROOP

  rass_lr05_118

Françoise et Bruno sur SOIZICK

 rass_lr05_111

(de gauche à droite)    Françoise, Sophie, Pierre, Marine et Bruno

 rass_lr05_117

La fatigue extrême de Pierre Lacombe

  rass_lr05_114

 apéro sur PENHOAT (de gauche à droite)
Mimie et Jean Paul Tallandier, Pierre Lacombe, Andrée et Jean-Claude Larousse

 rass_lr05_124

On trinque à la Sangria

 rass_lr05_126

casse-croûte de moules

  rass_lr05_140

les premiers départs : MAD AVEL et NAZARE III

Sangriaquilamis